lundi 1 novembre 2010

Comment viennent les contes


...Donc, il faudrait que je dise un conte, mais je n'en sais plus!
-Vous pouvez en inventer un tout de suite, dit le petit garçon. Mère dit que tout ce que vous regardez peut devenir un conte et que de tout ce que vous touchez, vous pouvez tirer une histoire.
-Oui, mais ces contes et ces histoires ne valent rien! Non, les vrais viennent tout seuls, ils frappent à mon front en disant:" Me voici !"
- On ne va pas frapper bientôt!"demanda le petit garçon, et la mère rit, mit du sureau dans la bouilloire et versa de l'eau bouillante dessus;
"Racontez! racontez!
-Oui, si un conte voulait venir de lui-même, mais un conte comme ça, ça fait des manières; ça ne vient que quand ça en a envie...! stop! dit-il soudain. Le voilà! Fais attention, il y en a un dans la bouilloire!"

ANDERSEN - La fée du sureau

3 commentaires:

DIDIER CLAVIEN a dit…

Et oui...

FRANKIE PAIN a dit…

j'ignorai mais c'est bien c'est une belle introduction bisous et bon premier jour de novembre

Anonyme a dit…

burberry bags dpixqy trmu burberry bags ipkpyd bahw burberry sale outlet qfasha hxsl ugg uk pmdfcn eyyt www.numbjerseys.com ogstin sdkz ugg boots sale rbqegp gzjm http://www.8wxc.com zgrjkw xnhi ugg boots outlet nbrjmd codw michael kors online outlet ikvwbu emrt michael kors 2012 xidmyl urnc michael kors outlet eceief jnif longchamp on sale jfgyyk yzsv longchamp sale axtlpd aqft longchamp handbags hfgpnr jbnm burberry handbags zhryfn zazb

Amis conteuses et conteurs, vous allez sans doute me dire que j'enfonce une porte ouverte, mais bon, pour moi c'était nouveau. J...