lundi 22 février 2010

LE NOMBRE DEUX

La neige qui tombe en Février,
La poule l’emporte avec le pied.


Le deux exprime l’ambivalence, l’opposition qui n’est pas obligatoirement négative. Les opposés sont souvent complémentaires : masculin, féminin ; jour et nuit ; gauche et droite ; yin et Yang… etc…
Dans les contes les héros vont souvent par deux : frère et sœur comme Hansel et Gretel ou la bonne fée qui répare les maléfices de la sorcière.
Le plus ancien conte connu est celui des « Deux Frères ».



3 commentaires:

Anaël Assier a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anaël Assier a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
piedssurterre a dit…

Bonsoir Alma, Chez moi aussi ça va par deux, mes jumeaux sont un garçon et une fille ! C'est avec eux que je lis tes contes. Ce week-end on va se régaler, on a pris un peu de retard depuis Jean de l'Ours. Je t'embrasse.

Amis conteuses et conteurs, vous allez sans doute me dire que j'enfonce une porte ouverte, mais bon, pour moi c'était nouveau. J...